La Photographiste

ienvenue sur le site de Chloë Seguin, laphotographiste.net

Photographe, plasticienne à l'imagination sensible, Chloë Seguin est née en 1967 à Dieppe. N'a pas eu le temps d'apprendre le patois dieppois pour cause de voyage en Asie, au Laos. Retour vers l'âge de sept ans, avec une double vue, celle de l'Orient et de l'Occident.

1989 : Après l'obtention du Deug Arts Plastiques, spécialité photographie, devient archiviste et iconographe aux archives photographiques du groupe Filipacchi. Avec une formation à l'école Estienne, débute la mise en page texte et image du livre Les 50 ans de Paris-Match puis par la réalisation de l'hebdomadaire proprement dit. Une proposition pour devenir reporter a remis en cause le questionnement : photographe à part entière?

1999 : Un voyage au Mexique sera le déclencheur. Les photographies réalisées sur les sites archéologiques sont publiées dans le guide touristique La Iguana.

2000 : Année de liberté. Une série de seize photo-collages, Voyages intérieurs, est imprimée et numérotée sur Velin d'Arches. Métissage du réel et de l'imaginaire, réflexions sur un monde d'images sans cesse renouvelées. Cette série est exposée règulièrement.

2001 : Freelance aux Editions du Collectionneur avec entre autre la réalisation des maquettes des livres consacrés à Jim Morrison et aux Rolling Stones, puis conception du livre Paris en fête, aux mêmes éditions.

Novembre 2002, première exposition dans l'atelier du tailleur de pierre, sur les artisans parisiens. Nouvelles prises de vues en 20O3 et projet abouti afin de valoriser l'artisanat en 2004. Changement de cap avec l'emménagement en Bretagne. Entre 2003 et 2006, des prises de vues sont réalisées sur les déchets du littoral. Des photographies couleurs imprimées sur bâche, ainsi qu'une installation avec des déchets plastiques ramassés in situ, sont exposées dans le Pays de Lorient.

L'envie de rencontres humaines refait surface avec le projet sur les bretons émigrés. Les rencontres ont lieu à New-York, l'été 2007.

Obtention en 2010 du Master 2 Arts : pratiques et poétiques. Dans la foulée plusieurs réalisations de documents sonores et visuels et médiatrice culturelle au domaine de Kerguéhennec.

2015 : certification d'art thérapeute. Transformation de l'association avec une nouvelle dénommination La Focale, installation et ouverture d'un atelier à Montpellier.